DERNIERS ARTICLES: 

Un complexe, le City II

12/03/2016

 

En octobre 1978, le groupe UGC basé à Paris décide d'ouvrir un premier complexe cinématographique au centre de Bruxelles.  Le choix se porte sur une toute nouvelle galerie commerçante idéalement située : le City 2.  Il est vrai que le promoteur du centre commercial City 2, la « Société des Centres Commerciaux » était française, le choix de UGC comme exploitant devenait évident! La capitale offrait, à l'époque, un marché à prendre.

Le cinéma s'installe au 2ème. étages de la galerie et propose 8 salles.

Dès l'ouverture, la programmation des salles est confiée à Claude Putzeys, déjà exploitants de plusieurs de la ville.   La clientèle visée est la famille qui se rend quelques fois l'an au cinéma pour le film-événement et le cinéphile qui se rend 2 à 3 fois par semaine dans les salles obscures.

Le cinéma va mener une vie paisible après quelques années de galère.  Il parviendra à s'imposer dans le paysage bruxellois, dominé par ces imposants voisins : Métropole ; Marivaux et Eldorado.

 

Dès l'apparition de Kinépolis en 1988, les chosent commencent à changer pour le City 2.  Le public déserte le centre ville pour les confint de la cité.  Le groupe UGC bien implanté en Belgique (Acropole et Eldorado) développe une stratégie de ville et renforce son ancrage en modernisant son navire amiral : l'Eldorado.  En 1992, l'UGC De Brouckère sort de terre et enterre petit à petit le "City 2".  UGC déclarait, à l'époque, que 30% du public de De Brouckère viendrait de Kinepolis, 30% de l'Acropole et 30% du City2.  En '92, les 8 salles totalisent 340.000 entrées pour 400.000 en '91.

Le générique de fin tombe le 31/08/1994. Quelques années après sa fermeture, les salles sont transformées pour permettre l'agrandissement du parking existant.

 

Le cinéma "City 2" ne présentait pas de particularités architecturales mais une caractéristique technique en faisait un cinéma privilégié.  Il fut le premier a développé une cabine de projection centrale qui desservait plusieurs salles facilitant le travail aux opérateurs.  Ce système sera repris bien des années plus tard par Kinépolis et à l'UGC De Brouckère.

La première année ne fut pas aisée en terme de programmation.  Le hit de l'année fut « La montagne du Dieu Cannibale » avec Ursula Andress en vedette.

 

Les Bruxellois se souviennent des « Samedi du Cinéma » qui drainait plus de 500 enfants dans la galerie.  Des séances spéciales destinées aux enfants le samedi matin Du pain bénit pour les commerçants.  Sans oublier les « Petit déjeuners du Cinéma » du dimanche pour un prix réduit.  Ils trouveront asile à l'Acropole après la fermeture du cinéma.

 

 

 

 

 

Fiche tech

nique

Adresse : rue neuve (place Rogier)

Code postal : 1000

Ville : Bruxelles

Dénomination :

 

Date ouverture : 1978

Date fermeture : 1994

 

Lien:

 

 

Please reload

December 10, 2015

October 25, 2015

September 20, 2015

August 30, 2015

August 2, 2015

Please reload

7ARTLA asbl

rue de l'Agrafe 35 - 1070 Bruxelles 

Belgique

 

www.7artla.org

7artla@gmail.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now